12 Rue des Epinettes 75017 PARIS

Nous sommes des chrétiens désirant se rassembler selon les principes du Nouveau Testament pour constituer ainsi une expression locale de l'église universelle de Jésus-Christ.

Le but de nos activités, pour le résumer simplement, c'est l'édification et l'instruction des croyants dans la Parole de Dieu (la Bible), le témoignage de l'amour de Dieu dans notre société et de nous encourager mutuellement à vivre une vie à la gloire de Dieu et pour le bien du
prochain.

Nous formons une famille avec tous les chrétiens qui reconnaissent et aiment Jésus-Christ comme leurs Sauveur et Seigneur. Sur le plan organisationnel, nous faisons partie de l'union d'Eglises protestantes-évangéliques appelée "CAEF".

Notre adresse est: 12 Rue des Epinettes, Paris 17e.

Nos réunions, ouvertes à tous, sont les suivantes:


Rencontre autour de la Bible, les vendredis 19h 00 - 20h 30

Aperçu

Lors de la réunion du vendredi nous nous penchons ensemble sur la Bible pour mieux connaître ses enseignements et réfléchir comment les mettre en pratique dans notre vie.
Bienvenue à chacun !


Culte du dimanche: 10h 30 - 12h 15

Aperçu


Nous célébrons "la Cène" (le repas du Seigneur) tous les dimanches pendant un temps de louange communautaire qui est suivi d'un enseignement de la Bible.


Tout premier dimanche du mois nous partageons un repas et profitons de ce temps pour faire meilleure connaissance. Evidemment tous les visiteurs y sont les bienvenus!

mercredi 2 décembre 2009

Réponses en 2 Tm 3,1-17 du 20 novembre 2009




1. Essaie de diviser ce chapitre en sections et donne un titre à chaque section !


- 3,1-9 Mise en garde de Timothée : « Attention aux gens des derniers temps » - comment sont-ils, que font-ils ? Eloigne-toi d’eux !

- 3,10-13 L’exemple à suivre : Paul

- 3, 14-17 La vérité certaine et qui transforme : les Ecritures



2. 3,1 Quelle est la période que la Bible désigne par l’expression « les derniers jours » et comment se caractérise-t-elle globalement ? (Vois aussi : Ac 2,17 ; 1 Tm 4,1-3 ; 2 Tm 4,3.4 ; Jc 5,3 ; 2 P 3,3 ; Hé 1,2 ; 1 Jn 2,18)



Les derniers jours (ou le dernier temps, la dernière heure), concerne la période de l’Eglise avec comme début l’effusion du Saint-Esprit à la Pentecôte et qui sera achevé par le retour de Christ en gloire. Au cour de cette laps de temps, il y a une progression de ses caractéristiques spécifiques, comme

- l’annonce de la Parole par l’action du St. Esprit dans l’Eglise et les croyants (

- la progression de l’apostasie (du détour de Dieu et de ses commandements et valeurs) culminant dans le règne de l’antichrist

Les deniers temps sont donc marqués par le paroxysme de la révélation de Dieu (dans le Fils) par rapport aux temps précédents et jusqu’à la venue en gloire de Christ. En même temps, la progression de la rébellion de l’homme et sa chute morale et spirituelle jusqu'à la manifestation de l’antichrist.

Ce sont des temps difficiles parce que les gens ne supporteront plus la vérité, et en même temps manifesteront un égocentrisme très prononcé.



Actes 2:17 Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair ; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos jeunes gens auront des visions, Et vos vieillards auront des songes.

Jacques 5:3 Votre or et votre argent sont rouillés ; et leur rouille s’élèvera en témoignage contre vous, et dévorera vos chairs comme un feu. Vous avez amassé des trésors dans les derniers jours !

2 Pierre 3:3 sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises,

Vois aussi

Hébreux 1:2 dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde,

1 Jean 2:18 Petits enfants, c’est la dernière heure, et comme vous avez appris qu’un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists : par là nous connaissons que c’est la dernière heure. 1 Timothée 4:1 ¶ Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques–uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons,


3. 3,1-5 Etudions ce tableau sombre des hommes des derniers temps.

- Essaie de regrouper ces caractéristiques selon les critères suivants :

2 Tm 3,1-5 Les gens des derniers temps

Caractère principal général:
Egoïstes (s’aimant eux-mêmes) Blasphémateurs Vantards Ennemis du bien
Orgueilleux (hautains)

Caractère religieux
Impies
) Préfèrent le plaisir à Dieu Ingrats Apparence de la piété tout en reniant de ce qui en fait la force Insensibles (« sans affection naturelle », comme par ex. envers des gens de la famille) (comme Rm 1,31)

Caractère relationnel
Aveuglés par l’orgueil (etyphoo –aveugler par de l’orgueil ou de la vanité, rendre insensé ou stupide, être gonflé d’arrogance);  Cruels, Implacables, calomniateurs (diaboloi), Traîtres

Caractère moral

Emportés (téméraire, agir avec précipitation, Incontinent (sans maîtrise de soi), Amis de l’argent, Rebelles à leurs parents Amis du plaisir

Résumée :
- Les gens seront orgueilleux et égoïstes, se laissent aller à leurs plaisirs
- Tout au plus ils gardent une forme extérieure de religiosité, sans vouloir s’exposer à la force transformatrice de Dieu (le Saint-Esprit). Ou bien ils rejettent carrément l’idée d’une autorité divine supérieure, tant dans leurs propos que dans leurs actions.
- Les rapports humains sont profondément marqués par l’égoïsme (se valoriser soi-même), la suspicion, le combat pour son propre avantage au dépens des autres. On n’accepte pas l’idée d’une autorité (parentale), au sein de la famille comme dans la société.
- Comportement marqué par le matérialisme, le confort (les plaisirs), et la perte des valeurs morales (fidélité, pureté ,amour reconnaissance, justice) cf 1Tm 1,5.9-11 ; 4,12 ; 6 ;11 ; 2 Tm 3,10.14-17


- reconnais-tu une similitude avec les gens de notre époque ? Est-ce que tous les hommes seront ainsi ? (vois 3,5)

Apparemment, Paul ne dit pas que tous seront ainsi, mais que la société dans son ensemble sera marquée par cette attitude.

Une société qui se distingue surtout par son individualisme, son matérialisme et le rejet de l’autorité, sans avoir des repères moraux obligeants produit automatiquement des gens d’un tel caractère.

Ce sont des temps difficiles pour témoigner, mais aussi des temps où l’on a plus que jamais besoin de l’Eglise, et d’une Eglise qui agit au milieu des hommes !

3,6-9 l’activité concrète de telles personnes à Ephèse
Ces versets confirment en quelque sorte, que ce n’est pas tous les hommes qui seront ainsi. Il y a des personnes particulièrement dangereuses : de faux docteurs qui s’introduisent dans les maisons pour tromper des personnes affermies et non satisfaites. Dans le cas précis à Ephèse, la proie la plus facile, c’était apparemment une certaine catégorie de femmes : pas bien instruites dans la Parole, peut-être oisives, marquées par l’inconduite et la culpabilité (v.6), probablement des femmes pas réellement chrétienne (cf. Tit 3,3 - C’est en des termes pareilles que Paul décrit l’état des chrétiens en général avant leur conversion (tout en s’incluant lui-même)). Ces personnes illustrent donc ce que l’apôtre a indiqué comme une des caractéristiques principales des gens des derniers jours en 3,5 « ayant l’apparence de la piété mais en reniant ce qui en fait la force ».

Le v. 7 montre une anomalie dans leur façon d’apprendre : « apprenant toujours et ne pouvant jamais arriver à la connaissance de la vérité ». Qu’est-ce qui est nécessaire pour comprendre la vérité de Dieu ? C’est évidemment la volonté de suivre cette vérité, de s’y soumettre, d’y obéir. On ne peut rester à la distance d’un simple observateur, ou d’apprendre cette vérité à un niveau simplement intellectuel sans réagir à la vérité de l’évangile. La Parole de Dieu nous place devant un choix, ne pas réagir, c’est en fait rejeter cette vérité et ouvrir la porte à l’erreur et la séduction qui finiront par m’entraîner !

4. Quelle est la ressource que nous avons au milieu de ces derniers temps pour être différents et comment cette différence se manifeste-t-elle ? (3,10-17)

On a d’abord la ressource de la Parole de Dieu (3,16s). Timothée, dès son enfance a baigné dans cet enseignement et a eu une grand-mère et une mère avec une foi vivante. Quel privilège! En plus, il a eu comme mentor l’apôtre Paul :v. 10 : tu as suivi de près.. c’est la démarche du disciple!  Mon enseignement, ma conduite, mes projets, ma foi, … Quels sont nos modèles, par qui nous laissons-nous former, marquer ? Pour qui sommes-nous un modèle, un challenge ? Timothée ne devait pas seulement apprendre pour lui-même, mais pour former d’autres à son tour ! (2 Tim 2,2)

La principale ressource, la Bible, la lisons-nous simplement ou nous laissons-nous façonner par elle ? (Jc 1,22).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire